l'intelligence émotionnelle

daniel goleman

Le QI d’une personne n’est pas suffisant pour définir son intelligence car il néglige une part essentielle du comportement humain : les réactions émotionnelles. Cette autre forme d’intelligence est la capacité à percevoir, maîtriser et exprimer ses sentiments et ses émotions ainsi que ceux d’autrui. Elle influe sur notre self-control, notre motivation, notre intégrité, mais aussi sur nos relations avec les autres : elle permet de mieux communiquer et analyser notre entourage social ou professionnel. Pour Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle est le meilleur prédicteur de succès et de réussite. En apprenant à accepter nos ressentis, nous développons nos compétences et nos aptitudes.

L'analyse transactionnelle: Une méthode révolutionnaire pour bien se connaître et mieux communiquer

rené de Lassus

Chacun peut observer que nous changeons d’état selon nos interlocuteurs, selon les circonstances. L’Analyse Transactionnelle a repéré, codifié ces états de notre moi avec des mots simples. Ce véritable outil d’évolution et de communication nous explique comment se forge pour chacun un véritable mode d’emploi de la vie (un « scénario de vie »), à quels mots d’ordre nous obéissons dans notre tête, dans quels « jeux psychologiques » néfastes nous sommes entraînés et comment nous pouvons les éviter. Il démontre surtout, concrètement, comment vivre avec les autres des relations efficaces, agréables et épanouissantes.

le développement de la personne

carl r. rogers

C’est en 1968 que paraît Le Développement de la personne, traduction française du best-seller de Carl Rogers On becoming a Person. Dans cette oeuvre maîtresse, Carl Rogers met l’accent sur les différentes formes de la communication. Il s’intéresse particulièrement aux formes de relations d’aide (thérapeutiques, pédagogiques), qui favorisent une meilleure appréciation des ressources latentes de l’individu, ainsi qu’une plus grande possibilité d’expression. 

Le guide du coaching

john whitmore

Riche de plusieurs dizaines d’années d’expérience dans le domaine sportif, le coaching s’impose auprès des dirigeants et des cadres comme l’une des techniques les plus riches et les plus efficaces pour améliorer la compétitivité et la motivation des collaborateurs de l’entreprise.

La pertinence de cette démarche repose sur la combinaison de plusieurs facteurs :
– L’utilisation des références au monde sportif répond au désir actuel des collaborateurs de l’entreprise de voir s’élargir aux domaines extra professionnels le champ des références qu’ils peuvent utiliser dans leur travail quotidien.
– À cet égard, le sport combine deux atouts. D’une part, nous avons tous une connaissance, même minimale, des grands exploits sportifs forçant l’admiration et le désir d’imitation. D’autre part, nous avons tous l’expérience même minimale une fois encore, d’une pratique sportive.
– Avec le coaching, l’individu est valorisé dans l’accomplissement des tâches qui lui sont confiées. En effet, le coaching est fondé sur la définition concertée des objectifs que le collaborateur pense pouvoir atteindre, puis dépasser.
– Le développement de la technique du coaching amène à codifier précisément les termes d’une pratique de « l’auto-coaching », laquelle permet à chacun de se prendre en charge de façon extrêmement progressive et, une fois encore, valorisante.
– Enfin, et ce n’est pas le moindre de ses intérêts, la pratique du coaching et de l’auto-coaching en entreprise permet à chaque collaborateur d’utiliser cette méthode dans le cadre de ses activités extra professionnelles et, bien évidemment, sportives, créant de ce fait une meilleure harmonie entre son état d’esprit dans et hors de l’entreprise.

La communication non violente au quotidien

Marshall Rosenberg

Communiquer, nous le faisons tous constamment. Cependant, peu sont celles et ceux qui connaissent les règles d’une communication réellement respectueuse de soi et de l’autre. Dans ce livre, Marshall B. Rosenberg propose une méthode qui permet en toutes circonstances d’accroître la qualité de la relation, la compréhension et les rapports entre les personnes, mais aussi et surtout le respect de nos différences mutuelles. « Quand nous réussissons à entretenir la fluidité de communication décrite dans ces pages – en exprimant sincèrement ce qui se passe en nous et ce que nous aimerions, ainsi qu’en écoutant les autres et ce qu’ils aimeraient de manière empathique -,j’ai constaté que nous pouvons goûter plus pleinement à la magie de la bienveillance. J’espère que, pour vous, ce livre y contribuera. » Marshall B. Rosenberg

L'école de Palo Alto : Un nouveau regard sur les relations humaines

edmond marc & dominique picard

La perspective ouverte par l’Ecole de Palo Alto s’impose comme l’une des plus originales et des plus fécondes de ces dernières décennies. Son succès tient aussi bien à ses formulations théoriques qu’à ses applications pratiques. Elle présente trois grandes orientations : une théorie de la communication ; une méthodologie du changement et de l’intervention ; une pratique thérapeutique profondément novatrice. Ce qui fait l’unité de ces recherches, c’est leur référence commune à l’approche systhémique. C’est à Palo Alto, en Californie, que Gregory Bateson, chercheur à la curiosité infatigable et inventive, a suscité des travaux dans des domaines aussi variés que la communication, les stratégies de changement ou la schizophrénie. Sa théorie du  » double bind  » à totalement renouvelé la compréhension de cette maladie mentale et lui a procuré une célébrité méritée. Bateson a su s’entourer de collaborateurs de talent et inspirer des continuateurs aussi prestigieux que Don D. Jackson, Jay Haley, Virginia Satir ou Paul Watzlawick. Ils ont été notamment à l’origine des thérapies familiales et des thérapies brèves. Cet ouvrage donne une vision d’ensemble de ce courant de la psychologie. Il fait la synthèse de très nombreux travaux et s’impose par la clarté de sa présentation. Sans rien abandonner de la rigueur scientifique, il sait rendre accessibles ces recherches passionnantes à un vaste public.

RESSOURCES HUMAINES

Jean-Marie Peretti

Le livre de référence en gestion des ressources humaines, parfaitement à jour, qui a séduit plus de 65 000 lecteurs depuis sa première édition.

Facteur clé de succès, le management des ressources humaines doit concilier performance économique et sociale, rentabilité à court terme et développement durable, accompagner les changements, les innovations managériales et réussir la transformation digitale. Entièrement actualisée, cette nouvelle édition propose une vision concrète et prospective de la discipline RH, au plus près des besoins des entreprises et des étudiants.

Sommaire
– La fonction Ressources humaines : 1. Le développement de la gestion des ressources humaines 2. Les missions de la fonction Ressources humaines 3. L organisation de la fonction 4. Audit social et RSE 
– L emploi : 5. Les femmes et les hommes 6. Emplois, métiers et compétences 7. Les politiques de l emploi 8. Recrutement et intégration 9. Mobilité et gestion des carrières
– Les rémunérations : 10. La politique de rémunération 11. Les composantes de la masse salariale 12. La fixation du salaire 13. Partage des profits et épargne salariale 14. L audit des rémunérations
– Le développement humain et social : 15. Formation et développement des compétences 16. Santé, sécurité et bien-être au travail 17. Le management du temps de travail 18. Le dialogue social 19. Information et communication dans l entreprise 20. La mise en uvre de la responsabilité sociétale et du développement durable.

Et aussi :
Toutes les informations légales et réglementaires indispensables
Des exemples actuels en France et à l international

Le guide du coaching au service de la performance

john whitmore

L’ouvrage de John Whitmore est un best-seller, devenu en quelques années « la » référence dans le domaine. L’ouvrage reparaît ici profondément modifié et actualisé et sous une nouvelle présentation. En effet, devant le succès du coaching, Whitmore a tenu à en dénoncer les dérives et les usurpateurs. Il revient ici sur les fondamentaux de cette discipline, ancrée dans la psychologie et profondément empreinte d’une rigueur déontologique qui reste le garant de sa crédibilité, de son efficacité et de son évolution.

L’auteur reprend les principes fondateurs du coaching (définir des buts, prendre en compte les réalités, faire des choix, exercer sa volonté) qui permettent d’optimiser les performances sans jamais faire appel à la « force » hiérarchique. Il inscrit cette méthodologie dans les contraintes économiques et environnementales actuelles, de plus en plus fortes, en expliquant de quelle manière un coaching efficace peut devenir une source de profond développement personnel et de résilience.

Le livre apporte :

– Des outils et des techniques simples pour faire un bon coaching et/ou un bon auto-coaching,

– De nombreux exemples et analogies tirés de la sphère professionnelle pour lier la théorie à la pratique,

– Des méthodes individuelles, mais aussi des méthodes collectives pour dynamiser les équipes.

Le coaching est une technique de formation à la performance désormais pratiquée dans toutes les entreprises.

Ce guide, célèbre dans le monde entier, en est la référence incontournable.

Partager Ceci :
Fermer le menu